Le RSI, tout est rentré dans l’ordre.

Posté par le fév 16, 2012 | 2 commentaires

Bon, je suis satisfait, le RSI me lâche enfin sur cette sombre histoire de société sans statut et de remboursement de remboursement.

Nous pouvons donc revenir au présent, avec par exemple, le 4ème trimestre 2011. Comme je suis Auto-entrepreneur, tout est très simple. Aussi simple que de déclarer sur net-entreprises.fr (modernité, t’as vu) et ensuite, attendre tranquillement que le RSI prélève automatiquement la somme.

Fallait déclarer le 31/01/12. J’ai déclaré le 30, parce que je suis un mec bien.

Aujourd’hui le 16 Février, je reçois une lettre qui commence mal : « Relance Amiable ». Et voilà, je vais avoir des ennuis. La lettre, datée du 03 Février, m’explique que j’ai pas payé (bien que ce soit le RSI qui se sert). La lettre a été déposée à la Poste le 13 Février.

10 jours pour poster une lettre, autant vous dire que quand on doit de l’argent au RSI, les choses vont vite, ça traîne pas !

Heureusement, tout se finira sûrement de la meilleure des façons, puisque mon relevé de compte me l’assure, le RSI est venu prendre ses sous, le 7 Février.

Tout est donc rentré dans l’ordre et je suis heureux de voir que je n’aurais plus jamais de problème avec le RSI, qui fonctionne de nouveau comme une horloge suisse.

2 commentaires

  1. Ah ouf ! Enfin !!! …. Par contre sans vouloir porter une quelconque poisse … Ne rêve pas ça durera un temps le calme … Mais la RSI c’est nawak … ;)

  2. quel combat mon pauvre seb !

    ça ne te rassurera pas , mais quantité de personnes se battent au quotidien avec le RSI, qui est complètement déstructuré aujourd’hui, les plateformes sont multiples et impersonnelles, les interlocuteurs se succèdent et doivent faire face à des montagnes de dossiers.

    Le RSI est la bête noire, bien sur des indépendants, mais aussi des comptables qui s’arrachent régulièrement les cheveux avec leurs clients pour dénouer les situations tragico comiques telles que la tienne, et aujourd’hui, les huissiers eux mêmes n’en peuvent plus de cette situation.

    Par expérience personnelle, via mes proches (je touche du bois je n’ai aucun problème avec eux si ce n’est une aspiration vampirique des fruits de mon travail), les huissiers passent leur temps à faire le yoyo entre injonctions du RSI et clients de bonne foi, incohérences des sommes demandées, et qui deviennent encore plus complexes avec les contre remboursements, les nouvelles sommes et exonérations des frais d’huissier, qui paye quoi qui doit quoi.

    Sans aller dire qu’il n’y a que des incompétents au sein du RSI, il y a peu de personnes lorsqu’on les contacte,réellement qualifiées et/ou humainement impliquées dans le suivi des dossiers, sans compter que les agences locales ne servent strictement à rien lors des litiges elles n’ont accès à aucune information, et ce la leur va très bien, cela dit en passant. Une refonte complète du système et un suivi des dossiers dans les agences locales et départementales serait un vrai plus contre une machinerie inhumaine et arbitraire qui cumule quantités d’erreurs de sont fait, mais pour lesquelles, c’est l’indépendant qui doit se démener temps et argent comptant pour sortir d’affaires dont il n’est le plus souvent pas la cause.

    Bon courage pour la suite

Trackbacks/Pingbacks

  1. Entreprendre en France? - [...] le rsi tout est rentre dans l’ordre [...]

Laisser un commentaire