Entreprendre en France (ou pourquoi la récession)

Posté par le jan 26, 2012 | 85 commentaires

 

Ça fait un peu plus d’un an que j’ai envie d’écrire cet article, mais je souhaitais voir jusqu’où irait la plaisanterie. C’est désormais presque fini. Je suis à bout, et demain j’irais livrer ma dernière bataille à la caisse régionale du RSI.  Pour re situer la chose, je vous remet cet article dans les grandes lignes :

1. Je m’inscris en utilisant le formulaire unique pour l’auto-entreprise, qui ne sert qu’à créer une auto-entreprise. 

2. Un an plus tard, on m’annonce que je suis pas auto-entrepreneur, mais autre chose. (on sait pas exactement, micro classique ou entreprise individuelle) Ça n’a pas l’air d’être de ma faute. Ça ressemble presque à des excuses.

3. Je deviens auto-entrepreneur (cette fois, c’est sûr). Mon SIRET change (mais je ne le sais pas, au début. Galère pour qu’on me le donne, que je puisse à nouveau déclarer mes charges)

4. Personne ne me le dit, mais au bout de 6 mois soit deux déclarations trimestrielles, on m’annonce que leur erreur et le changement de SIRET qui en a découlé a fait sauter l’ACCRE, ce truc qui fait que je payais moins de charges.  On me réclame donc dans les 700€, pour régulariser leur connerie.

5. Je gueule, je paie pas. Ça dure presque un an. En Octobre 2011, après 10 mois de relances, menaces en tout genre, je reçois un document du RSI intitulé:  Notification de la régularisation de vos cotisations 2010 et commence comme ça : « Nous avons procédé au calcul définitif de vos cotisations ». Le 5 Octobre. 2011. Après 10 mois de relances. Je leur dois plus que 175€. Avant le 5 Novembre. Je paie par chèque le 2/11.

6. L’histoire s’arrête enfin, soulagement.

7. Le 24 Novembre, un huissier frappe à ma porte. Il me réclame les 700€. Je lole, je lui scanne ma « Notification de la régularisation de vos cotisations 2010″ et lui montre mon talon de chèque. Dépité, il m’explique que c’est son lot quotidien de taper aux portes de gens qui ne doivent plus rien au RSI. Compassion, indignation, au revoir.

8. Bon ben cette fois c’est fini. Vive la France!

9. Le 22 Janvier, je me vire mon salaire de 300€ (c’te classe) de mon compte pro à mon compte perso. Le 26, le truc est pas passé. Heureusement, j’ai un rendez-vous avec mon banquier, pour un autre truc. Il m’annonce qu’un huissier est venu relever les soldes de tous mes comptes, et a opéré un truc qui s’appelle -je crois- saisie attribution. Pour la somme de dans les presque 900€.

Maintenant, sortez moi : les chiffres du chômage, de la croissance (ou de la récession), les chiffres des délocalisations, les chiffres des dépôts de bilan, ceux des liquidations judiciaires, des licenciements économiques. Et ne venez plus JAMAIS m’emmerder avec le concept « Achetez Français« .

Vous souhaitez créer une entreprise : Sachez qu’à tout moment, un huissier peut venir prendre le contrôle de vos comptes pour pomper tout l’argent que vous devez au RSI sans que le RSI ne vous ai jamais demandé une telle somme.

J’ai choisi une affiche de film pour illustrer cet article, parce que c’est de ce vol là dont tout le monde se préoccupe en 2012. Et moi, je me dis que je préférerais qu’on parle de ce que j’ai vécu aujourd’hui, comme tant d’autres entrepreneurs. Parce que aujourd’hui, j’ai appris par mon banquier que le RSI a mandaté un huissier pour venir prélever une somme sortie de nulle part, directement sur mon compte bancaire. Et je le vis comme un vol, tout simplement. Et presque un viol, même, de mon intimité, sur ma personne. Le mec a noté les soldes de mes comptes pro, perso, contrôle désormais mon compte bancaire (alors que moi, non). Et je ne suis pas le seul, loin s’en faut : évoquez le RSI sur Twitter, vous verrez.

Le téléchargement c’est mal, c’est du vol, on est tous des voleurs. Mais jusqu’à preuve du contraire, c’est pas le téléchargement qui nous a mené là où on en est, en France. C’est pas Universal qui fait tourner le pays. Parlons de ça, d’abord. Ça ne peut plus durer comme ça. On est tous d’accord pour payer des charges, même lourdes hein. Mais pas dans ces conditions. L’URSSAF, le RSI, tous les organismes qui gravitent autour de l’entreprise en France ne savent plus gérer la situation. Peut-être est-ce le tournant numérique, la modernisation de l’économie qui a foiré. Peut-être qu’il aurait fallu anticiper la création de centaines de milliers d’auto-entreprises (si faciles d’accès) de façon à pouvoir les gérer efficacement, plutôt que de déboucher sur un grand n’importe quoi où personne ne comprend plus rien : Le RSI est aveugle, ne sait même plus ce qu’il réclame, à qui, à quel titre. On se contente d’envoyer des sommes un peu au pif, on calcule en fin d’année. L’expert-comptable de mes parents leur a confié que cette année, le RSI leur a réclamé (et ils ont payé) environ 15% de trop. Vivement l’heure du bilan.

 

Tout de suite, la suite : RSI, Retour Sur l’Incompréhensible

85 commentaires

  1. Je suis de tout coeur avec toi camarade. Nous ça fait des années qu’on se bat avec ces incapables, et il n’y a tout simplement aucune logique au bordel. Même eux admettent qu’ils n’y comprennent rien (et pourtant on a une sarl tout ce qu’il y a de plus classique). Entreprendre en France c’est juste l’enfer. Faudrait faire une émission de tv réalité ou tu fais monter une boite à un politique pour qu’il comprenne bien ce que c’est que de se battre contre ce système ou l’on ne fait que t’enfoncer la tête dans la merde un peu plus tous les jours.

    Courage!

  2. j’ai créé ma petite boite avant l’autoentrepreneur, avant même que cette chose hideuse qu’est le RSI ne soit officiellement né, et je te rassure, ca a TOUJOURS été le bordel ! Il est juste plus visible depuis que le RSI et ses innombrables fails sont là et qu’autant d’autoentrepreneurs ont maille à partir avec lui…

    Mais le RSI c’est par exemple ne pas prendre en compte des radiations, prélever des cotisations pendant un an sans raison, et ne les rembourser que deux ans après ! Ou encore me demander des cotisations en double car ils m’ont inscrit deux fois.

    Et des anecdotes comme ca, on en croise à chaque fois qu’on discute entre (auto)entrepreneurs ! Tu as raison, s’il y a bien un truc à réformer, c’est ça.

  3. Presque pareil. J’ai commis l’erreur (oui, c’est de ma faute) de déclarer un changement d’adresse au centre des impôts et pas au centre de paiement (ou un délire dans ce genre). Résultat, après un an de « recherches » (à mes frais), ils m’ont ponctionné environ l’équivalent du CA de ma première année d’activité.

    Comme toi, je suis très content d’avoir à payer des impôts et taxes, puisque c’est censé signifier que je gagne de l’argent et que je participe à la bonne vie de mon pays. Par contre, comme toi, je trouve anormal que ce soient ces cotisations obligatoires qui vont finir par me couler.

    Du fond de mon coeur, bon courage, mec.

  4. bizarrement ça me choque même pas (quand je vois toutes les autres erreurs des aides, des impôts…qui existent et qui te foutent dans la merde, pourquoi pas eux aussi…)

    je te souhaite bien du courage car même si c est plus que fatiguant, révoltant…il faudra que tu arrives à garder le cap
    je me demande même si tu peux pas te faire aider par un truc genre ufc que choisir ou un truc du genre (ya des aides juridiques autres que les probs de sav)

    encore bien du courage !!!

  5. Entrepreneur depuis cinq ans (pas auto hein), je ne peux que rejoindre ton avis sur la question.
    Le RSI, l’URSSAF et toutes ces institutions sont le cancer de l’entreprenariat en France. Les charges que nous payons, la faiblesse de notre système de santé (10 jours de carence quand on est malade), la monstrueuse paperasse à remplir, les impôts, etc. tout cela est devenu consternant.

    Bon courage!

  6. Merci à tous. Dites vous que tous ces paiements aléatoires, décidés on ne sait comment au titre d’on ne sait quoi servent certainement aussi à financer l’armée d’huissiers déployée sur le territoire pour venir chercher ces sommes qu’on n’aurait pas à payer si tout fonctionnait correctement. Et que si tout fonctionnait correctement, on en paierait certainement moins, des charges.

  7. Je compatis sincèrement.
    En SARL, j’ai le même genre d’emmerdes périodiquement, et autant ça se gérait quand les affaires étaient plus fluides, autant depuis quelques années avec la mutation de mon activité et la « crise », la tréso est plus tendue pour assumer provisoirement les merdes de ces gens-là. Après la paperasse et tutti quanti, c’est un poème… de 120 pages au moins.

    Bon courage donc !

    • Pire. « A l’Ouest rien de nouveau », un peu. En plus long, plus chiant, et plus douloureux. C’est dire.

  8. Bon courage Seb ! Ça me donne pas envie de me lancer dans l’aventure de l’AE… loin de là !

  9. RSI cette vaste arnaque !

  10. Pas mal d’amis vivant encore en France me parle souvent de ce genre de problèmes… Je trouve ça complètement hallucinant et ça me dépasse.

    J’ai un statut équivalent au Canada aujourd’hui et… Ben je n’ai jamais rempli quoique ce soit. J’utilise la case « travailleur autonome » dans mes déclarations d’impôts. Je déduis ce que je peux avec un tableau. Je taxe/détaxe (TVA) uniquement si le CA est supérieur à 30 000$CAD.

    Je ne comprends pas pourquoi la France s’entête à complexifier un système qui n’en a vraiment pas besoin…

  11. En EI depuis 15 mois, je passe plus de temps à gérer les conneries de l’URSSAF, de ma banque et du RSI que de m’occuper de ma propre compta…
    A coup de 30 € de frais d’un côté pour un dépassement de 10€, de 10% pour 48 h de retard, de « régularisation » 12 mois plus tard de plus de 2500 €, par contre eux : rien, jamais responsable, demerden Sie sich.

  12. Ahah, je suis dans une situation relativement similaire (micro depuis 2007)

    Actuellement je suis en conflit sur 2 années (2007 et 2008 :)), notamment sur l’année 2007 sur laquelle j’étais exonéré de cotisations, et pour laquelle chaque année je suis mis en demeure à Noël.

    Je réponds à chaque fois la même chose par recommandé, et je n’ai jamais de réponse de leur part. A chaque fois c’est 4 heures de perdues: bien retrouver les papiers, vérifier qu’il ne s’est rien passé entre temps, réécrire une lettre qui cite la lettre précédente (LOL), expliquer qu’on a pas eu de réponse (LOL), qu’on maintient sa position (LOLOL), qu’on veut bien payer si ils envoient un avis correspondant à la réalité (ils oublient mes cotisations LOL), et réimprimer les pièces concernées, puis joindre la précédente mise en demeure et la précédente lettre de justification.

    Enfin, envoyer le recommandé de 30 pages inutiles.

    AHAH.

    Bon ceci dit, ils ne m’ont jamais rien prélevé du coup…

  13. Bon courage et merde pour que tout s’arrange !!

  14. Vos témoignages sont le reflet de ce qui se passe en France et ce n’est pas rassurant. Je pensais qu’une fois passée en SARL, ça irait mieux mais force est de constater, au vue de vos dires, qu’on va galérer pareil.

    Il existe un poste genre « Chargé(e) de réparer les conneries de l’Etat » ? Non parce que si c’est le cas, dites le, une fois en SARL on embauche quelqu’un, que Seb et moi puissions nous concentrer sur le développement de l’entreprise au lieu de courir les administrations…

    En tout cas, merci pour vos messages de soutien :)

  15. Mais le RSI … c’est comment dire … non y’a pas de mots pour les qualifier … c’est du grand n’importe quoi, des gens sourds et INJOIGNABLES …. mais qui pompent du fric … sans vraiment savoir ce qu’ils pompent …

    Je fais partie de ceux qui payent dans le cadre de leur activité (chuis freelance) … et OMG les glands …

    Il nous a fallu nous battre ma comptable et moi-même avec eux pour juste passer en prélèvements mensuels plutôt que 2 fois par an des montants phénoménaux …

    ça nous a pris 2 ans ! :(

    J’ose même pas penser changer quoi que ce soit chez eux … de peur que leur système explose et me prenne pour Lady Gaga … pardon, Liliane Bettencourt !

    Courage chef des sacoches ! on est avec toi !

    • Je pense que tu aimerais qu’ils te prennent pour Liliane Bettencourt : elle, elle est exonérée d’impôts (et son entreprise probablement aussi), puisque c’est un grand groupe. C’est justement parce que tu es une PME/micro-entreprise que tu prends cher.

  16. Votez libéral! Pour une simplification (drastique) du système, la suppression de toute la bureaucratie inutile et couteuse et l’ouverture des régimes de cotisations divers à la concurrence.

    • ‘l’ouverture des régimes de cotisations divers à la concurrence.’
      Non merci.

    • Qui est donc le « libéral » que tu appelles de tes voeux?

      François Hollande? Ça serait marrant que ce soit le plus libéral aujourd’hui, et ça ne serait pas forcément impossible.

      Nicolas Sarkozy? Sa définition du libéralisme semble être « dérégulation et suppression d’impôts pour les plus hauts revenus, les plus gros patrimoines, les grandes entreprises, et en contrepartie les classes moyennes/PME/micro-entreprises sont celles qui prennent le plus cher, tout en maintenant un système kafkaïen ». Tout ça en étant farouchement antilibéral sur des secteurs comme le mobile (obstruction à la licence opérateur de Free pendant des années suite à des demandes de ses amis oligopolistes (c’est Fillon qui a débloqué la procédure en douce pendant le malaise vagal de Sarkozy). Et je ne parle même pas de lois comme Hadopi, qui consistent, en gros, à voter des lois ultra-répressives et protectionnistes pour ne pas que l’industrie du disque n’ait à s’adapter au monde moderne et à faire évoluer son modèle économique.

      Marine le Pen? Le programme du FN était, paraît il, ultralibéral jusques il y a un an ou deux environ. Ça aurait été celle qui correspondrait le plus. Puis elle a changé pour prendre un tournant pseudo- »social » et a rejeté en bloc l’héritage du programme économique du FN (ou ce qui en jouait le rôle). Et encore faut-il adhérer à ses idées dans les autres domaines, ce qui n’est pas exactement mon cas.

      François Bayrou? LOL! Pardon ça m’a échappé. Mais si ça se trouve, avec François Hollande, c’est bien, disons, « le moins pitoyable ».

  17. merci pour ce post!
    vais pas te raconter ma vie mais j’ai été ecoeuré à vie de la micro entreprise :) #rsi

    • Bonjour , pareil que toi , la prochaine fois je passe en eurl

  18. Je te souhaite bien du courage et j’espère que tu vas t’en sortir avec toute cette histoire mais c’est vrai que l’administration française est horrible !

  19. Je comprends juste pas comment on peut avoir envie de créer une entreprise, soit ça fonctionne bien et alors faut y consacrer l’essentiel de son temps, de son énergie et de ses pensées pendant au moins des années si c’est pas pour toujours, soit ça marche pas et on est ruiné comme un con avec des dettes et tout.
    Ajouté à ça les embrouilles administratives et fiscales décrites plus haut, et tout m’incite à penser qu’en créant une entreprise on ne peut qu’être perdant d’une façon ou d’une autre.
    La vie est trop courte pour se faire chier de la sorte.

    • Tu travailles toi?

  20. Quelle horreur, comment vouloir rester entreprendre en France en lisant ce billet et les commentaires…

    … Soyez forts, bon courage.

  21. Erf, ca fait toujours plaisir de savoir qu’on est pas tout seul.
    moi l’année passée ils ont décrété que je devais désormais dépendre du régime des professions libérales alors que je suis gérant de SARL (vente matériel informatique) depuis 2007 … quelle bande de nuls :-/

  22. hem, joie et bonheur :(
    j’avais bien vite fermé mon auto-entreprise après avoir découvert aussi un tas de choses plus ou moins cachées et surtout avoir entendu de mes oreilles et dans mon téléphone une employée (très sympathique au demeurant mais très embêtée quand même) de l’urssaf dépitée de ne pouvoir répondre à mes questions.

    courage Sébastien !!!

  23. de mon cote ils ont mis 6 mois a savoir ou je devais pointer. Finalement reconnu comme AE profession libérale dépendant direct de l’URSSAF (le ris et l’urssaf a fusionne « ah oui? non? je sais pas ». Ils ont ensuite mis 3 mois de plus pour m’envoyer les formulaires de déclaration des 3 trimestres. (6 mois + trois mois souvenez vous) j’ai envoyé un joli cheque.
    depuis 6 mois les formulaires arrivent avec deux a trois semaines de retard avec un délai de 20 jours environ pour payer. le trimestre dernier j’ai poste le courrier la veille ou le jour fatidique, j’ai reçu une relance avec demande de surplus j’ai appelé on m’a répondu « essayez d’envoyer une demande d’annulation a l’amiable ». fait, échec. Envoie du cheque, 75€ de plus dans leur poche. Donc eux en retard : 0€, moi pile a l’heure : 75€.

    Ce ne sont pas les gens qui y bossent qui sont le problème ce sont les règles selon lesquelles ils y travaillent …

    J’ai fait mes comptes en fin d’année, j’ai presque atteint le quota (30k), ma balance est neutre (0€) ou presque (bref j’ai pas pu mettre 1 seul euro de cote). je pensais passer en EURL début de cette année, au final je vais surtout devenir salarie en France ou a l’étranger.

    La creation d’entreprise ? j’ai teste.

  24. Je compatis car en effet, j’ai vécu des situations similaires. Etant moitié salarié/moitié entrepreneur et ayant vécu à l’étranger et ayant déménagé à l’intérieur même de notre beau pays (oui je sais c’est déjà difficile à suivre), je rencontre les mêmes difficultés avec les différents organismes officiels qui gravitent autour du monde de l’entreprise.

    Pour avoir connu la galère à une certaine époque de ma vie, je suis super mega fier de payer des impôts, des charges et des taxes, et je suis également super fier de participer à l’effort collectif et de servir les intérêts de mon pays mais là faudrait arrêter tellement on t’accable de trucs à payer. D’ailleurs sur le RSI, il suffit le lire les commentaires ici http://marseille.tv/rsi-regime.....-1738.html

    Bref, si l’envie de bosser te prend, assois toi et attend que ça passe. Ou alors barre toi de France !!

  25. Cette histoire semble vraiment incroyable.

    Mais il me semble qu’un huissier ne peut pas avoir accès aux comptes que seulement après une décision de justice.

    Si cela n’est pas le cas:
    -> Faute grave de la part du banquier -> Porter plainte contre la banque
    -> Faute grave de la part de l’huisser -> Porter plainte contre le cabinet d’huissiers

    • Non non je t’assurer, les huissiers se servent sur ton compte pro sans aucun soucis!!!! Sans Meme t avertir!!!

      • A vrai dire alors tu t’es fait avoir comme un lapin de l’année.

        Un huissier ne peut saisir que sur titre exécutoire délivré par un juge.

        Leurs techniques sont cependant particulièrement sournoises, avec comme principales armes: la menace, la peur, l’intimidation, mais aussi ils savent très bien exploiter l’aspect affectifs des problèmes…. No comment sur les moyens (contestables) employés.

        Si on cède sans que ces fourbes monsieurs ne vous présentent tous les éléments vous mettant en cause et sans l’ordre d’exécution du jugement alors ce n’est qu’à vous que revient la faute :(

        C’est malheureusement la triste vérité.

      • Bah oui mais non, les faits sont là, juge ou pas, ils avaient la main sur mes comptes.

    • @Sebastien:

      Je ne conteste pas les faits, mais mais cela montre comment tu t’es fait avoir par les huissiers (ou plutot comment ton banquier a du se laisser forcer la main).

      Quoi qu’il en soit tu peux être sur de ne pas être seul dans ce cas.

      Cependant ce que je ne comprend pas c’est le delta entre le nombre de personnes qui vont porter plainte pour quelques noms d’oiseaux et ceux, qui comme toi se font avoir et ne font rien par la suite…

      Voila qui n’est pas une justice à 2 vitesses mais plutot un comportement surprenant ou même une forme de laisser-aller sous couvert d’impuissance.

      Je te conseille donc, si tu en as le courage, de porter plainte contre le banquier (pour divulgation d’informations personnelles et confidentielles, de non respect du secret professionnel) mais aussi contre l’huissier (pour harcellement et abus de pouvoir).

      Encore une fois je ne conteste pas les faits et il semblerait bien que tu sois dans ton bon droit, toutefois ton offuscation et cris de colère sont apparemment inversement proportionnels à ton courage pour tirer au clair ou détailler les faits de bout en bout (par ex. sur les informations annexes que pouvait avoir l’huissier, ou comment ton banquier a donné les informations, et pourquoi l’a t’il fait, avec quelle motivation, sur présentation de quel type de documents, etc…)

      Enfin, garde tout de même un peu de courage car malgré que je sois certainement dur dans mes propos la passe que tu traverses n’est pas à envier.

      • Non, il y a pas de manque de courage (ni de ma part, ni des autres) : en fait quand ça dure un an, ou plus, on est tellement fatigué, usé, lassé et abattu de voir ça que le soulagement de voir le truc enfin se terminer nous suffit amplement.

        Arrive le moment où on ferait n’importe quoi pour ne plus avoir à se battre, et passer à autre chose et quand c’est fait, on veut surtout pas prolonger l’histoire.

  26. Suis passé aussi par la.

    Sur les conseils d’une personne de la caisse régionale (pour compliquer encore j’étais affilié sur Paris alors que je suis en région…) à chaque courrier de relance du RSI j’ai renvoyé l’ensemble du dossier. Ça a pris des mois, le comptable devenait fou. Mais dés lors que le dossier était complet à chaque réponse, les choses se sont accélérées. A croire que la bas il n’y a aucune trace des documents déjà envoyés (ou alors personne ne prends la peine de les consulter).

    Il faut le savoir, en France l’administration c’est un merdier pas possible, avec des caisses d’organismes, des myriades lois et autant de chausses trappes. Le mec qui va mettre de l’ordre la dedans va faire gagner 10 points de productivité à toutes les petites boites.

    Je te souhaite bien du courage.

  27. La RSI est également en grande partie responsable de mon dépôt de bilan. Et même plus d’un an après il me cherche du fric à prendre (que je n’est de toute façon pas).
    Un ami à été repris DEUX ANS APRES par la RSI et la somme demandé, « après calcul définitif de ses contisations », était tout simplement hallucinante (presque plus de la moitié de sa rémunération des deux années demandées!).

    Ma prochaine affaire sera enregistré a Hong Kong ainsi que les comptes bancaires.
    Je passerais par une société intermédiaire pour la gestion, mais en faisant le calcul il s’avère que c’est plus rentable tout de même…
    Voila ou nous en somme, j’aimerais moi aussi avoir à payer des impôts, taxes et participer à l’économie de mon pays mais il est clair qu’on est pas au bon endroit si on souhaite être encouragé et non mise à terre.

    Pour rebondir encore une fois sur la RSI, n’importe qui ayant déjà eu affaire à eux, savent que l’on peut dire que ce sont des incapables à qui on ne donne pas de moyens et qui n’en ont rien à faire. Il se font insulter toute la journée de tout les jours, mais rien ne bouge il sont encore et toujours des voleurs (de vies).

    Message pour les futurs entrepreneur :
    Faite le plus de black possible et n’excéder pas le smic en revenus déclarés, n’oubliez pas de noté absolument tout vos déplacements « pro » en profitant de prendre le maximum autorisé afin de réduire vos charges.
    C’est malheureux d’en arriver la mais nécessaire pour VIVRE (et non s’enrichir… ce qui est absurde finalement!).
    Au début on essaye de faire bien puis finalement qu’en on s’approche de la fin on se dit « j’aurais du prendre PLUS! Car il ne me reste plus rien… »

  28. Courage Akibag !! :)
    Je suis de tout coeur avec toi, ne les laisse pas faire et défends toi jusqu’au bout, souviens toi quand t’as monté Akibag tes projets/envies/rêves, et interdit les de te prendre ça :) Ils ne méritent absolument pas ce droit, alors bats toi !!

  29. J’ai été auto-entrepreneur et crois moi j’ai eu affaire à l’urssaf et le rsi. Les deux plus grands bordel que j’ai jamais vu. courage l’ami et hésite pas à les poursuivre et demander des dommages et intérêts si besoin faut les faire cracher. Moi en ce moment je me bat avec les impôts et c’est aussi une galère…

  30. Mon père est chef d’une EURL, et fait son social tout seul depuis 24 ans d’entreprenariat, son comptable ne fait que l’aider. Même constat. Il fait toujours tout de manière carrée et perfectionniste, et y’a toujours des coquilles. Toujours de la part des administrations en face. Et là la boîte se casse la gueule, je crois que son salaire est inférieur à celui de ses employés en ce moment.

    Mais ça vaut pour toutes les administrations. Encore là je suis en lutte avec Pôle Emploi, je passe les détails, mais j’ai fait une demande il y a trois mois, ils prennent trois mois pour se décider, acceptent, puis refusent dans la semaine, puis me radient pour je-ne-sais quelle raison. Le temps de recevoir les papiers et je leurs fais leur fête.

    Je suis blasé parce que ça m’aurait surpris que tout se passe bien, mais je suis furax parce que j’y peut rien. L’impression que j’ai, c’est qu’ils recrutent des incapables, et que ces incapables ne sont pas fichus de lire les dossiers et de les prendre en compte/ranger quelque part.

  31. Merci! Ho merci ! Merci ! Merci !

    J’ai tellement peur d’avouer que je comprends rien à ces trucs là, que voir autant de monde aussi perdu me rassure énormément.

    Les soit-disant exonérations de charges et autres avantages à la création d’entreprise, j’ai l’impression de pas les avoir vu ou alors c’est que dans un an je vais me faire assassiner.

    J’ai l’impression qu’avant de pouvoir se verser un salaire de 300 euros il faut générer 2000 euros de chiffre d’affaire pour être sûr de payer le RSI et l’URSAFF et tous ces machins…

    • Perso je compte un peu moins négatif que toi pas 2000€ pour 300 mais plutot 2000 pour 1000.

      Le fait est qu’en France pour être a son compte il faut avoir la foi,mais surtout une activité qui a une grosse capacité a faire de l’argent.Une marge brute inférieure a 50% c’est impossible a mon avis….

      Nous les artisans ,commerçants profession libérales etc…sommes les rentrées d’argent de l’état de tout le système social et de retraite,nous cotisons certainement a fond perdu car la retraite si on la voit un jour risque d’être maigre,on n’a pas accès au chômage,quand a la santé bien dites moi;qui d’entre nous a le temps d’être malade?????

      Bref,faudrait peut être que nous défendions nos intérêts car aux yeux du plus grand nombre nous sommes des salauds de patrons,qui gagnons des millions….(j’en veux pas aux gens d’être envieux et mal informé)

      Bon alors on se fédère?

  32. J’ai un peu le même problème que toi. Je me suis inscrit par le site autoentrepreneur début mai en tant qu’activité commerciale. fin juin, je reçois un appel à cotisations de 600 € pour début novembre en tant que profession libérale normale.

    Voyant la farce arrivée, j’ai résilié immédiatement mon inscription d’autoentrepreneur avec 0 € de CA pour justement éviter de vivre la même farce que tu vis. Actuellement, le problème est toujours pas réglé.

  33. ça donne envie de tout plaquer …

  34. Merci de dire tout haut ce que bon nombre d’entre nous vivent tous les jours. Il n’y a qu’à lire les commentaires pour s’en assurer…

    Je n’ai qu’une seule info à rajouter pour compléter ce tableau déjà pas très réjouissant : Venant directement d’un (gros) huissier, le RSI est leur plus grosse plaie, continuellement source de problèmes. Actuellement ils en sont à devoir séquestrer des sommes phénoménales sur leurs comptes (les huissiers de son ‘cabinet’) pour le compte du RSI, car ceux-ci ne savent pas – de leur propre aveu – où mettre cet argent, pourquoi un tel à été saisi, etc etc.

    Et pendant ce temps des gens font faillite et n’ont plus rien à bouffer à cause de ces saisies demandées…Qu’une seule chose à dire : Comment en est-on arrivés là ?

    • Le truc phénoménal c’est que personne en parle dans les médias, à croire que tout le monde s’en fou, c’est quand même grave qu’on ne puisse pas entreprendre dans ce pays.

  35. Bienvenu au club!

    Je dirais presque que tu as de « la chance » qu’il te réclame « que » ça… Quand j’ai créé ma boite avec mon associé on est retrouvé pil poil au bon moment ou ils ont eut l’idée de fusionner URSSAF et RSI pour le recouvrement, tellement c’est le bordel qu’ils nous avaient créer a tout les 2, 2 comptes, donc on se retrouvait avec des appels différents, des impayé, déjà payé on y comprenais rien.
    On a fait comme tout le monde au départ tenté de les appelé sur le problème, voir même courrier. Mais ça sert a rien, car ils ont personne qui gère réellement les dossiers et qui les suis personnellement…
    Et on a commencé a s’énerver quand on a vu comme toi des huissiers débarquer. Alors les huissiers sont très bon, ils compatissent tous et reconnaissent tous que le RSI/URSSAF merdent, mais ils diront jamais au RSI/URSAFF d’arrêter les conneries. Car pour eux ça leur rapportent un pognon incroyable, bientôt il y aura plus d’huissier que d’adhérent au RSI tellement c’est lucratif pour eux…
    Mais bref, la seule solution de s’en sortir c’est d’aller camper très tôt le bureau de l’URSAFF et celui du RSI (souvent ils se renvoient la balle) pour réclamer une mise au clair de tout ton dossier, et là avec un peut de chance (pas comme nous au bout de 2 ans), tout sera au clair. Mais il faut surtout pas les lâcher et il faut surtout qu’ils te remboursent intégralement les frais d’huissier, vu qu’il seront fautif (là c’est déjà plus dur a réclamer)… Pour moi ça c’est finalisé que j’avais un crédit de 2000€ chez eux tellement j’ai trop payé…

  36. Alors moi, comparé à toi, tout va bien.
    Je suis en Micro Entreprise depuis 3 ans au moins, les affaires tournent plus ou moins correctement, ma rémunération moyenne sur l’année doit être de 1000€ net par mois. Ce n’est pas énorme (je bosse sur Internet) mais ça me suffit largement.
    J’ai la grande chance (lol?) d’habiter avec ma mère qui est secrétaire, donc paperasse, c’est toujours parfait, quand il faut appeler, elle sait être très diplomate (là où moi le geek, je sortirais des insultes en quelques secondes).
    Au niveau des charges URSAFF/RSI/RAM c’est assez marrant je trouve. L’URSAFF qui me demandait 2000€ à un moment (je savais que c’était pas le bon montant), je paye, 6 mois plus tard je reçois un remboursement de 1800€, et 3 jours plus tard 1200€ à payer (ça fait 1800€ d’intérêt sur 6 mois en moins sur mon compte bancaire).
    Actuellement j’en suis comme nombreux à vouloir délocaliser mon entreprise dans un pays sympa et m’occuper moi même de cotiser pour ma retraite, c’est dangereux, mais malheureusement ça risque de devenir nécessaire.

    Dans les choses qui me choquent le plus c’est « pourquoi personne n’en parle », « que fait l’UFC » et surtout *pourquoi* personne ne porte plainte.
    Quand je vois ce que MégaUpload (c’est d’actu) se prends : « racket en bande organisé », je pense que le RSI serait nettement plus à même de répondre à cette accusation…

    Bon courage à tous les créateurs d’entreprise en France, si vous êtes comme moi (quand je gagne un mois 3000€ brut, mes potes disent que gagne trop bien ma vie) continuez à acquiescer ploiement.

    Vivement une simplification de tout ça ;)

    @Infogerance

  37. Oh, vous aussi !
    Votre article me parle. On est le 15 Janvier, j’ai recu mon tier, des demandes de l’Ursaff, mes factures RSI, retraites, etc, mon loyer. Je fais ma compta et me lève stressé.

    Je regarde ma boîte à lettre comme je regarderais une compagne qui me tromperait chaque jour.

    Je ne demande que le droit de travailler, de créer mon emploi et de pouvoir avoir un toit, mais aux yeux de beaucoup, je suis un salaud de patron. Pour me donner 1500 € de salaires, je dois produire 4.500 € de CA. Dur la vida loca !

  38. C’est clair qu’il vaut mieux payer d’abord puis régulariser ensuite…
    Pour moi ça a pris 2 ans pour recevoir un chèque de trop perçu de 800 €…
    Sans aucune autre explication sur les dates ni sur quel(s) élément(s) elle portait…
    J’ai hésité à encaisser le chèque tellement c’est incompréhensible!
    D’ailleurs, pourquoi pas un statut d’auto-entrepreneur?
    Il y a le ratio de CA / date de déclaration d’activité qui est utilisé, à postériori, pour requalifier le « délit »: C’est 32000 € pour une année pleine selon certains(???) donc ils font un prorata temporis.

  39. Au RSI ce ne sont que des gros voleurs. Quand ils ont besoin de te prélever de l’argent, ca se passe à la vitesse du son !
    Par contre, quand tu essais de les avoirs, tu passes à la vitesses d’escargot.

    Combien de fois j’ai essayer d’appeler la RSI sans quasiment jamais réussir à les avoirs au bout du fil.

  40. En complémen,t , j’ai un collègue qui a quelques années de RSI derrière lui.
    Pour etre tranquille il a tout cloturé et monté en SASU

    Inconvénient il faut un capital de 37000€ (en fait il 4 ans pour le regulariser)

    avantage de la SASU même le gérant majoritaire est salarié :
    http://www.sas-sasu.com/comparatif-sas-sasu.html

    • Etrange, j’ai créé une SASU avec seulement 1000 euros de capital !
      Apparemment, j’ai bien fait de choisir une SASU en tout cas !

  41. L’administration. comment dire… un beau bordel.

    En tout cas, Courage seb !

  42. Tiens, sur France 3 ce midi, il y a un sujet sur une société RSI qui joue délibérément sur l’homonymie avec RSI l’organisme officiel.
    Escroquerie en vue avec nombreux plaignants et plusieurs milliers d’indépendants filoutés…
    D’un autre coté, RSI mélange systématiquement les documents sur les cotisations obligatoires avec les services complémentaires non obligatoires!

  43. Venez tous au Luxembourg. Non ce n’est pas un paradis fiscal, mais les entrepreneurs sont respectés. Les cotisations sont demandées en fonction d’un tout petit chiffre d’affaire prévisible et sont exactement identiques aux cotisations patronales et salariales.
    La TVA n’est que de 15% et les revenus sont taxés au même titre que des revenus salariaux après déduction de toutes les charges.

  44. @Traitplat : « Message pour les futurs entrepreneur :
    Faite le plus de black possible et n’excéder pas le smic en revenus déclarés, n’oubliez pas de noté absolument tout vos déplacements « pro » en profitant de prendre le maximum autorisé afin de réduire vos charges.
    C’est malheureux d’en arriver la mais nécessaire pour VIVRE (et non s’enrichir… ce qui est absurde finalement!). »

    Pour déclarer, faut bien avoir créé une structure de toute façon, non ?
    Moi qui réfléchit à de l’AE pour un retour éventuel en France, cet article m’a glacé les coucougnettes !!!!

  45. Tu n’es pas tout seul, tu as beaucoup de gens qui te soutiennent et je pense que c’est là dessus que tu dois te concentrer pour tenir bon.

    Je suis de tout coeur avec toi.

  46. Décourageant. Quoi faire? pas dés réponses. Bon courage à toi.

    hj

  47. Ceci dit, d’après tout ce que j’ai pu lire, le régime d’AE n’est pas particulièrement adapté aux business liés à la vente de produits physiques.
    Cela n’aurait il pas influencé ta malheureuse expérience ?

    Bon courage !

  48. …. pareil … Auto Entrepreneur et c’est le bordel avec le RSI.

  49. Situation idem : le système m’a niqué 1 fois (3 ans sans salaire + cotisations à payer (en allant se prostituter au sous-bois vu que rentrées = 0 ?!???)) = plus jamais je ne cotiserais pour ce pays de cons finis, quitte à vivre du RSA jusqu’à la fin de mes jours.
    Par contre, au lieu de foncer sur ce status auto-entrepreneur apparemment pas mal décrié, il existe une solution : le particulier a droit de facturer, NET DE TVA, différentes prestations. Il y a un montant maxi par année (chercher un peu sur le Net, ça doit évoluer d’une année à l’autre), mais c’est une solution pour pallier un manque de régularité dans une activité en attendant de caler assez de clientèle pour officialiser tout ça et côtiser.
    Garde espoir, sois patient, et la solution viendra… un jour ;) (iles Caiman ? ;)))

  50. C’est le quotidien de tous les entrepreneurs de France.
    Le RSI a même dit à mon comptable de cesser d’envoyer des recommandés parce que de toutes façons ils n’avaient pas le temps de les lire. Même remarque en allant remettre un courrier en mains propres, « non mais je vais pas le prendre, de toutes façons on ne les lit pas ».
    Je pourrais vous en faire des romans, avec tribunal, recalcul sur 5 ans, courriers du futur (oui meme la petite date en haut à droite peut être fausse), courriers complètement vierges, …
    Si un entrepreneur n’a pas ce genre de problèmes en France qu’il se manifeste.
    Quand j’étais jeune tous les vieux me disaient « fais du black, gruge à mort, question de survie ». Je les trouvais nuls. Maintenant je ne fais toujours pas de black, mais par contre j’ai compris (que je suis un entrepreneur pigeon)

  51. Ah le RSI… Ces attentes interminable au téléphone, c’est personnes qui ne sont jamais la personnes compétente pour répondre à ton probleme, ces régularisation qui tombe 2 ans plus tard alors que tu te rappel même plus de quoi ça parle…
    Et c’est marrant en période de campagne présidentielle y-en a pas un qui en parle.

  52. Encore une fois, merci à tous de me lire, de partager, et surtout de commenter, de me soutenir, ou de partager vos expériences malheureuses : je savais que j’en aurais, je ne pensais pas que la récolte serait si riche… C’est triste d’un côté et ça fait chaud au coeur de l’autre. L’article daté d’hier parle de bouger aujourd’hui, c’est fait, j’attends des réponses, je publierais bien sûr la suite prochainement.

  53. Bonjour bizarre ta saisie attribution car le rsi ne peut pas en faire, seulement l’etat le peux sauf a avoir une decision judiciaire.je pense que ta saisie n’est pas legale

  54. je l’ai vécu en août 2010 avec une SARL, exactement le même scénario avec des sommes beaucoup plus importante !!! Il faut faire un collectif de défense Anti Abus du RSI….

  55. Visiblement le RSI est un cauchemar pour tout le monde !

    On a eu affaire à eux juste dernièrement. Notre boite a 5 ans et je n’ai jamais vu un organisme aussi mal géré. Notre aide comptable nous avait mis en garde, travailler avec eux est une horreur : Il faut leur envoyer des courriers, des emails, aller les voir 5 fois minimum pour une seule opération. Je n’ai pas encore vu d’administration aussi lente et pénible…

    Peut être est ce pour inciter les entrepreneurs à changer leur statut pour ne pas travailler avec eux ? En tout cas, c’est à prendre en compte au moment où il faut choisir son statut, il vaut mieux éviter d’avoir à faire à eux.

  56. Merci à tous une fois de plus. La conversation peut continuer sur l’article RSI, Retour Sur l’Incompréhensible »

  57. Pauvre France … et dire que le libéralisme est exhibé comme une vertu moderne. Encore faudrait il que nos élus soit capable d’assumer tout ce que cela sous entend et pas seulement l’intérêt personnel.
    Bon courage a tous.

  58. J’ai vécu grosso modo la même expérience mais avec encore d’autres organismes type médecine du travail, trésor public etc. Conclusion, j’ai du fermer ma SARL avec 7 salariés et ouvrir en allemagne, tout seul, pour qu’on viennent plus jamais me casser les couilles avec ce bourbier typiquement français ! Les PME/PMI n’ont pas 10 conseillers fiscaux qui gèrent leurs problèmes, du coup il crèvent, ou pour les plus chanceux ils ouvrent à l’étranger !

  59. Même topo pour moi, les sommes demandées par le RSI ne correspondent à rien, s’annulent même d’un courrier sur l’autre; un jour 3000 euros, un jour 17,36 euro qui annule le courrier précédent, un coup 40000….
    J’ai fait l’erreur de demander un décompte exact par voie de recommandé. Depuis, l’huissier frappe à la porte -dépité – je suis passé le voir pour faire plusieurs chèques et bloquer la situation. Ce jour-là, devant moi, une vieille dame qui a un petit café de campagne, qui travaille seule (on imagine bien le CA d’un café de campagne… presque autant que Universal, donc), elle pleurait car le RSI lui réclamait 170000 euros, et elle, elle pensait être à jour. L’huissier lui a demandé de payer 1000 euros (pour bonne foi), histoire de calmer le jeu. Le RSI, c’est le Réseau du Suicide Induit. Un pousse au meurtre ce truc. Comme beaucoup, je ne cherche qu’à créer mon propre emploi (créez votre entreprise, vous allez voir, c’est super), ni plus ni moins, mais je me suis juré que si c’est à cause d’eux que mon entreprise coule, je mettrai le feu au batiment, en espérant que toutes les archives crament.

  60. En même temps, tu dois quand même être conscient que tu as commis deux erreurs :

    1- entreprendre en France. Vraiment pas le pays pour ça, sauf … si tu es « du sérail », c’est à dire que tu viens des bonnes écoles (ESC Paris, HEC, ENA, X,etc..) et que tu as les bonnes relations.

    2- choisir le statut d’auto-entrepreneur : depuis le lancement de ce truc, tout le monde a prévenu que ça ne tenait pas debout. Il suffisait de se renseigner un peu avant de se lancer, et n’importe qui t’aurait conseillé la SARL.

    Ceci dit, tu as beaucoup appris, ce n’est jamais perdu de gagner des points d’expérience. Tu as maintenant la possibilité de valoriser cette expérience dans un pays qui valorisera les entrepreneurs : il y en a des tas, et Internet offre la possibilité de bosser où on veut.

  61. Juste ne pas oublier que toutes les EURL sont aussi concernées, car elles-aussi, n’ont pas de salariés-dirigeant….
    Entreprendre en France, il y a une erreur dans la phrase, mais où ?

  62. L’année dernière quand j’ai constaté que le RSI allait me piquer 45% de mes gains de 2010, en plus des autres prélèvements évidemment, j’ai failli tout arrêter, parce que parfois ne pas travailler du tout peut rapporter plus !

    http://delphine-desmarets.com/.....rter-plus/

  63. ne vous inquietez pas…il y a deux ans, le RSI a perdu plus d’un milliard d’euros, où…envolés en fumée, soit disant la faure à l’informatique qui ne leur a pas fait assez prelever sur les artisans!!! un comble.
    mais quand vous serez une plus grande entreprise, que vous passerez à l’URSSAF, c’est encore pire: c’est une organisation d’escrocs qui vient vous taxer chaque année un peu plus.Si vous refusez de passer par leur dictat, vous n’obtenez pas le certificat annuel de paiement des cotisations sociales, donc adieu marchés publics et gros marchés privés. vous êtes obligés de payer. Un D.A.F. d’une grande entreprise m’a dit qu’il provisionnait chaque année un certain pourcentage des salaires pour pouvoir payer ces escrocs de l’URSSAF. cet organisme, créé par De Gaulle après la Guerre, est un ramassis de fainéants profiteurs. le fonctionnement de l’urssaf coute 24% des sommes encaissées!!! personne ne le dit! une mutuelle qui fait en plus les fonctions de décaissement coûte 8%.
    nous devons supprimer ces organismes et privatiser.

  64. Les voleurs oui, les incapables aussi, les branleurs … encore !

    D’accord avec toi du début à la fin (rire jaune tout le long), j’ai une expérience similaire.

    Courrier de déclaration de CA reçu de la part de l’URSSAF… d’accord alors, appel téléphonique : je souhaite changer, les taux sont pour du service et mon activité principale c’est de la vente. Suivant les indications, 3 feuillets à remplir pour le changement, ce que je fait. 3 mois plus tard, toujours pas modifié. Un appel qui aboutit à : « ce n’est pas comme ça qu’il fallait faire, veuillez nous donner telles et telles informations blablabla… 3 mois plus tard, toujours NOK… Nouvel appel, votre changement a bien été fait côté administratif mais apparemment ce n’est pas bon au niveau de la comptabilité ??????? Ah ! Et donc ?? « C’est en cours ils devraient s’en occuper pour le mois qui arrive ».

    Au bout du compte, une modification de URSSAF vers RSI, 7 mois plus tard toujours pas effectif. En attendant je paie des taux d’imposition de service (plus élevé) pour une activité de vente. Est-ce normal ? : « Vous n’avez pas le choix, il faut attendre que ce soit fait ».

    Rsi-Urssaf: what else ?

  65. Allez, le gouvernement a décidé de faire sauter les charges salariales !

    Dommage il faut être assez gros et que le salaire soit de 1,6 fois le smic, auto-entrepreneur, petit entrepreneur, petite eurl, ce n’est pas pour nous qui faisons pour la plupart largement plus pour pas gagner plus.

    Courage

  66. J’ai connu un peu la même chose. J’ai testé EURL et AE. EURL, le RSI, c’est nul. AE, c’est dingue ce que l’on doit payer dès que l’on fait du CA et on retire rien. Donc en clair, j’ai plus envie de créer d’entreprise. En tout cas, en France. C’est dommage. Ca pourrait être plus simple quand même, non ?

    Je rejoins Delphine. Le problème est qu’on a moins de « privilèges » quand on bosse. Au chomage, on gagne plus que quand on a une entreprise qui tourne pas top.

  67. J’ai été il y a quelques années en micro-entreprise (le statut d’auto-entrepreneur n’existait pas encore). Lorsque j’ai arrêté mon activité de l’époque, je ne devais rien au RSI jusqu’au jour où il m’on dit que je leur devais de l’argent, puis qu’ils m’en devaient, puis que je leur en devais….
    Cela fait quelques années que ça dure. Lorsqu’ils m’écrivent, je leur réponds, ça les calmes, puis ça recommence… n’importe quoi.
    J’ai depuis novembre 2012 monté une autre entreprise. Je suis au régime agricole et à la MSA. J’espère que cette dernière sera plus professionnelle que le RSI !!!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Entrepreneur et RSI | Arnaud Jeulin - [...] Entreprendre en France (ou pourquoi la récession) Vous souhaitez créer une entreprise : Sachez qu’à tout moment, un huissier ...
  2. Entreprendre en France? - [...] de mes recherches sur le status de freelance je tombe de sur l’article de Sébastien du site Akibag, narrant ...
  3. http://akibag.com/blog/entreprendre-en-france-ou-pourquoi-la-recession/ | Just Call Me TT - [...] http://akibag.com/blog/entreprendre-en-france-ou-pourquoi-la-recession/ [...]

Laisser un commentaire